Site Overlay

Symposium Insect Space – Les Repas

Souhaitant me reconvertir vers l’élevage d’insectes comestibles, je cherchais une porte d’entrée, quelque part ou je pourrais me renseigner, en apprendre plus sur les enjeux mais aussi rencontrer des acteurs mondiaux dans cette industrie.

Je me suis donc dirigé vers un évènement aux Pays-Bas : le Symposium Insect Space.

Insect Space 2018

Symposium Insect Space

 

Ce symposium était tellement dense que je n’ai clairement pas pu tout écrire ce que j’aurais voulu en un seul article.

Le résumé lui-même du Symposium est un article imposant, donc j’ai décidé de diviser cet évènement en plusieurs articles. Celui-ci ayant pour thème : les repas.

Cliquez ici pour lire l’article en intégralité.

Insect Space 2018
Crédits : Food Space

Les Repas

Lors de ce Symposium, nous avons pu goûter aux insectes comestibles à deux reprises.

Pour beaucoup c’était même la première fois ! Le vrai défi est de faire le premier pas.

Little Food - Insect Space
Crédits : Food Space

Comme l’a dit David Mellett : “Il suffit de 5 secondes pour passer la barrière psychologique.”

Du paquet à la main et de la main à la bouche, ce n’est pas si difficile. Et dans une très grande majorité des cas, une fois qu’ils y ont goûté, ils y reviennent.

C’est donc en milieu d’après-midi, après avoir écouté multiples arguments et bienfaits des insectes comestibles que nous avons l’occasion d’en goûter. C’est un petit snack proposé à tous les participants. Et ce snack a eu un très grand succès.

Snack time - Insect Space
Crédits : Food Space

Il y en avait sous toutes les formes pour tous les goûts. Des insectes entiers, des crackers, des chips, de la pâte à tartiner, des barres, du chocolat… Bref, quelle que soit la façon de s’y prendre, nous avons tous trouvé notre bonheur.

Personnellement, j’ai eu une préférence pour les chocolats et la barre.

Insekt Bar - Insect Space

Certains cherchaient à savoir ce qu’il y avait dans les produits, d’autres voulaient juste goûter mais après 4h d’attente, personne n’y a échappé, tout le monde avait besoin de se remplir l’estomac.

Snack time - Insect Space

Il a fallu se faufiler entre les personnes pour atteindre les tables, mais une fois qu’on les avait atteintes, aucun regret, tous les produits étaient bons. Je pense que je me suis fait néanmoins piéger par les chips “Bella pupa” de Bugsolutely car l’un des paquets était épicé. Et bien que j’essaie d’apprendre le chinois depuis plusieurs mois, je n’ai pas su lire ce qu’il y avait écrit sur le paquet.

Sirkka salmiakkisuklaa - Insect Space

Malheureusement, je ne pourrais pas vous montrer toutes les photos que j’ai prises car il y en a beaucoup trop, donc il va falloir que vous reveniez régulièrement sur mon blog lorsque je testerais les divers produits. N’hésitez donc pas à me suivre sur les divers réseaux sociaux pour ne louper aucun article.

J’espère vous avoir donné faim.

A ce stade, tout le monde avait goûté les insectes comestibles, mais lors du dîner, les mêmes réticences, il a fallu recommencer, personne n’était vraiment prêt.

Je précise que ce repas était spécial, c’était un petit bonus pour ceux qui le souhaitaient dans le “Restaurant of the Future” de Wageningen University and Research.

Restaurant of the Future - Insect Space
Crédits : Food Space

 

Au menu du jour :

Entrée : Brochettes de criquets façon tempura, brochettes de vers buffalos façon falafel avec leurs sauces.

Brochettes - Insect Space
Crédits : Food Space

 

Plat principal : Feuille de bananier fourrée aux insectes du sol, d’épices et de noix, accompagnée de nems d’été aux légumes, de mayo hoisin et de vinaigrette au piment doux.

Plat principal - Insect Space

2ème plat principal (c’était copieux) : Tagliatelles d’insectes accompagnées de ses crevettes tigrées, elles-mêmes accompagnées de potiron rôti aux épices infusées d’insectes, pomme de terre à la truffe avec leur sauce douce au coco du Kerala.

Tagliatelles - Insect Space
Crédits : Food Space

Dessert : Panna cotta au citron vert, parfait au gingembre, crème de mascarpone, du biscuit crumble aux insectes, des fruits frais et du chocolat blanc parfumé aux insectes.

Dessert - Insect Space
Crédits : Food Space

Me voilà en train de préparer méticuleusement mon dessert pour le prendre en photo après ; voilà le résultat.

Panna cotta - Insect Space

Les insectes ne sont pas forcément dégoûtants, comme on peut le voir dans ce menu assez haut de gamme. Il suffit de savoir les cuisiner, et c’est quelque chose que nous ne maîtrisons pas encore totalement aujourd’hui. Avec le temps, je suis confiant à propos du fait que nous apprendrons à les inclure dans nos plats et pas uniquement en mets de luxe.

Lors des brochettes beaucoup de personnes avaient encore besoin d’un verre de vin ou deux, ou quatre afin d’accepter les insectes. Un peu de courage liquide. Pas moi, je suis un aventurier et j’aime ça ! La preuve en images. Cela ne m’a pas empêcher de boire un peu, il faut s’hydrater !

Aubin - Insect Space

Je voudrais remercier Shonali Shetty et son équipe pour avoir organisé ce repas délicieux, et Marco Mega de FoodSpace pour avoir organisé tout cet événement et pour m’avoir permis d’utiliser ses photos.

Si vous voulez tout savoir sur le Symposium Insect Space je vous invite à lire mon article le concernant, il pourra ainsi vous rediriger vers les autres articles (oui cet événement était très dense et nécessite donc plusieurs articles).

J’espère que cet article vous aura plu, je vous invite à me suivre sur ce blog et les divers réseaux sociaux sur lesquels je suis présent pour ne pas louper tous les prochains !

Laissez un petit commentaire pour me dire ce que vous en avez pensé, c’est quelques secondes de votre temps pour me permettre de m’améliorer et vous proposer du contenu d’encore meilleure qualité.

Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.