Site Overlay

60 jours d’insectes

Il y a une infinité de raisons pour lesquelles vous pourriez être en train de lire cet article, je vais vous en citer quelques unes :

  • Les insectes vous passionnent
  • Vous êtes uns de mes fans
  • Vous adorez les défis un peu étranges
  • Vous êtes adeptes d’entomophagie
  • Vous êtes ma maman

Bref, quelle que soit la raison, j’espère que vous trouverez ce que vous cherchez, et que bien sûr vous reviendrez pour plus !

Commençons au commencement, qu’est-ce que les “60 jours d’insectes”, et pourquoi me suis-je lancé ce défi ?

J’ai toujours adoré les animaux, et en particulier, ceux que les autres n’aiment pas trop; les serpents, les chauve-souris, les araignées  et les insectes !

Il y a maintenant quelques années, je suis tombé sur une émission de télévision qui parlait d’entomophagie, à l’époque, je n’avais jamais rien entendu de la sorte, mais j’étais totalement captivé, au point où le jour suivant, je me suis rendu à l’animalerie pour m’acheter mes premiers vers de farine, mais ça, c’est une autre histoire.

On a probablement tous entendu à quel point les insectes seraient bénéfiques à notre santé et qu’il y a déjà une grande partie de la population mondiale qui en mange. Tout ce qui a déjà été dit n’a que très peu d’importance pour moi, je veux juste le tester par moi-même.

Est-ce que c’est vraiment bon ? Nous allons découvrir ça ensemble tout au long de ces 2 prochains mois.

60 jours me semble être une période assez longue afin de pouvoir tester plusieurs variétés d’insectes. Je vais bien évidemment goûter les célèbres vers de farine et les grillons, mais je suis aussi un peu un aventurier, donc on verra aussi ce que donnent les cloportes et les vers de terre. J’ai reçu un bon nombre de produits d’entreprises spécialisées dans les insectes comestibles afin de pouvoir les tester pour vous, mais je goûterai également des insectes élevés chez moi, je vais tenter quelques recettes que l’on m’a conseillé et bien sûr, plein d’autres surprises !

Il y a une chose que j’adore faire : noter les choses sur une échelle de 1 à 10, donc je vais noter tout ce que j’ai l’occasion de goûter. Ce n’est pas une notation objective car ce sont mes goûts, mais vous pouvez déjà avoir une idée d’où commencer.

D’ici quelques jours, je vais annoncer un petit concours pour ceux qui souhaitent participer au défi avec moi.

Vous pourrez retrouver tous les liens pour les autres jours à la fin de cet article.

Future Food Lab CerealCredits to Future Food Lab

Juste avant de commencer, je voudrais remercier un de mes partenaires, Future Food Lab, une entreprise coréenne qui m’a envoyé assez de céréales pour durer la totalité du challenge, alors je vais en manger tous les matins ! Je vous en parlerais plus par la suite…

Jour 1 : Un marché chinois

Cette année, j’ai eu la chance de passer mes vacances de Noël avec mon père en Chine, je suis actuellement entrain de vous écrire cet article depuis l’aéroport.

Pour être honnête, je ne pensais pas que j’allais trouver des insectes ici. J’avais emporté avec moi 2 barres à base de protéines d’insectes pour ne pas avoir à tricher ou retarder ce challenge, mais au final, j’ai trouvé quelque chose de bien mieux !

Je vous arrête tout de suite, tous les jours ne seront pas aussi exceptionnels, et ce défi met plutôt en avant des choses que l’on peut reproduire chez nous, mais je n’allais pas laisser filer cette occasion.

Qu’est-ce qui pourrait être plus excitant que de trouver des scorpions, des cigales et des chrysalides juste avant de quitter le pays ?

Wang Fu Jing Market Entomophagie

Si sur la prochaine photo, ma tête à l’air un peu étrange et très peu naturelle, c’est parce que c’est aussi une toute nouvelle expérience pour moi. J’ai déjà mangé quelques vers de farines et 2 ou 3 grillons, mais c’est tout, ce défi m’emmène à un tout autre niveau.

Je sais que manger des insectes est déjà très aventureux pour un européen tel que moi, mais ce petit marché était rempli de plein d’autres produits étranges que je n’avais absolument pas envie d’essayer, des tentacules de pieuvre par exemple.

Wang Fu Jing Market Insects

Vous vous demandez probablement quel goût ces insectes peuvent avoir.

Le goût des insectes est quelque chose qui est très intéressant, mais aussi très varié. Tout dépend vraiment de la façon dont ils sont cuits. En Europe, il sera beaucoup plus facile de trouver des insectes séchés avec des saveurs “apéritif”, et vous sentirez probablement même pas le goût de l’insecte. Si vous arrivez à vous procurer des insectes frais, vous aurez un bien meilleur rendu !

Je ne savais absolument pas à quoi m’attendre lorsque j’ai croqué dans ces brochettes. Les chrysalides et les cigales avaient un goût de poulet. C’était vraiment comme si je mangeais une brochette de poulet au curry (oui, il y avait quelques épices, ce n’était pas les insectes eux-mêmes). Sans vraiment de surprise, c’était délicieux, je savais que les insectes n’allaient pas être mauvais, mais sans les avoir goûtés de moi-même, c’est difficile d’en faire la promotion.

D’un autre côté les scorpions étaient totalement différents, et c’était de loin mes préférés. Je ne suis pas un expert en nourriture, j’ai donc aucune idée de comment les décrire. Ils étaient croustillants, mais à cette période de l’année à Beijing il fait dans les -10°C, autant vous dire que ma capacité à ressentir quoi que ce soit mis à part le froid glacial était très limitée. Cependant, je comparerais probablement les scorpions à du caramel, mais sans toute le côté sucré. Il va falloir que vous les goûtiez vous-même. C’est amusant car on les mange entiers, pinces et dard inclus. De ce que j’ai lu, la cuisson neutralise le venin. Ou peut-être qu’il prends plusieurs heures à faire effet et je vais mourir avant de pouvoir arriver chez moi, on verra…

Si vous passez un jour par Beijing, je vous recommande vivement le Wang Fu Jing market à la tombée de la nuit, vous pourrez trouver quelques insectes mais aussi une quantité incroyable d’autres surprises à déguster.

Wang Fu Jing Market Scorpions

Sur une échelle allant de 1 à 10:

  • Les cigales et les chrysalides sont à 7/10, elles étaient définitivement bonnes, mais il y a plein d’autres choses meilleures, en particulier ici en Chine où la nourriture est délicieuse.
  • Les scorpions atteignent le score très honorable de 9,5/10, j’ai juste pas envie de mettre un 10/10 le premier jour mais je les ai adorés !

Si vous avez bien aimé cet article, et que vous voulez en découvrir tout plein d’autres, n’hésitez pas à me suivre sur mes blogs, et sur mes réseaux sociaux. Si vous avez la moindre question, laissez un commentaire.

 

Daily Bug News

 

Vous trouverez ici tous les liens vers les autres articles faisant parti du défi: 60 jours d’insectes. Cette liste sera mise à jour quotidiennement à 20h heure française. Revenez demain pour une nouvelle aventure !

Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  

2 thoughts on “60 jours d’insectes

  1. Bonjour,

    Cela fait un bon moment que j’y pense, mais là c’est décidé je franchi le pas.
    j’ai commandé un assortiment d’insectes à déguster (à gouter; découvrir).
    Comme je ne suis pas difficile c’est juste pour convaincre mon entourage de ma bonne décision de me lancer dans un petit élevage…
    Cela fait des semaines, voir des mois que j’étudie la question:
    Comment passer du stade larves vivantes bonnes à être consomées au stade larve dans l’assiète.
    Pour un poulet je sais mais là???
    Voilà c’est ma question

    1. Salut,

      Je suis content de voir que certains tentent l’aventure!
      Pour répondre à ta question, il y a 2 réponses (au moins):
      1. Lorsqu’on mange du poulet, on ne pense pas à la poule qui gambade dans une prairie, donc il est possible de tout simplement “cacher” les insectes et du coup retirer l’aspect visuel qui peut contrarier tout en profitant des bien-faits nutritifs. J’ai souvent réduit des vers de farine en “poudre” au mixeur afin de les insérer dans mes recettes et faire goûter ma cuisine à mes amis (sans qu’ils ne sachent qu’est-ce qui se cache à l’intérieur).
      2. Il faut jouer sur la carte défi, jeu, soirée conviviale, tu finiras par être connue comme “la personne qui mange des insectes” dans ton entourage, ça peut paraître dégradant ou moqueur, mais cela va créer des conversation et des questions de personnes intriguées qui voudront aussi essayer!

      Le plus difficile, c’est de se lancer, moi j’ai commencé par des insectes entiers, mais au final je préfère largement les produits en poudre car le peau/carapace des insectes est un peu désagréable quand on n’a pas l’habitude.
      C’est juste une question d’acceptation, il faut faire le premier pas !

      Je te souhaite bonne chance, et n’hésite pas à me raconter ton expérience par la suite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.